LE CAS LUCIA J.

21:45 | du 07 au 26 juillet | Relâches les mercredis
Théâtre tous publics dès 16 ans | Durée 01:15

Un feu dans sa tête

« Le cas Lucia J. (un feu dans sa tête) », tourne librement autour de la relation entre James Joyce et sa fille Lucia. Celle-ci s'initie à la danse, abandonne cette pratique, tombe amoureuse du jeune Beckett, assistant de son père, qui la rejette. Elle se perd, est soignée par Jung, qui la déclare schizophrène, avant d'être internée. Après la mort de Joyce à Zurich, en 1941, Lucia ne quittera plus ces lieux asilaires, jusqu’à sa mort en 1982. À l'origine de cette aventure singulière, une rencontre entre trois artistes : l'auteur Eugène Durif, le metteur en scène Éric Lacascade et la comédienne performeuse Karelle Prugnaud. Cette dernière, seule en scène, donne vie au personnage de Lucia. Elle incarne et désincarne avec force la densité poétique du texte, explorant des chemins artistiques aventureux, sous la direction audacieuse de son metteur en scène. Une expérience scénique bouleversante".

« On a savouré (...),  Dirigée dans l'excès par Eric Lacascade, Karelle Prugnaud y mit belles violence et sensualité.»
Fabienne Pascaud - Télérama

« Lucia bouleversante et bouleversée. »
Jean-Pierre Léonardini - L’Humanité

« Karelle Prugnaud cisèle les cris de Lucia ; elle le fait avec une rare détermination, entre grâce et violence. Sa troublante beauté fascine en ce qu’elle recèle de dangerosité, celle de la folie. »
Jean-Pierre Han - Revue Frictions

Texte Eugène DURIF| Mise en scène Eric LACASCADE | Avec Karelle PRUGNAUD et Eugène DURIF | Scénographie Magali MURBACH | Lumière Laurent NENNIG | Photographies Michel CAVALCA et Simon GOSSELIN

Tarif plein 16€ | Tarif OFF 11€ | Tarif réduit 10 € (chômeurs, -18 ans, étudiants, employés de théâtres OFF, sur présentation de justificatifs)

Production : Compagnie l'Envers du décor et Compagnie Lacascade | Coproductions : La Rose des vents – Scène nationale Lille Métropole – Villeneuve d’Ascq, DSN – Dieppe Scène Nationale | Avec le soutien du Théâtre de la Reine Blanche (Paris), du Théâtre Expression 7 (Limoges), du Liberté - Scène nationale de Toulon | Avec le soutien de la DRAC Nouvelle-Aquitaine et de la Région Nouvelle-Aquitaine.