IPHIGÉNIE À SPLOTT

11H30 - Jours impairs | Théâtre
Dès 14 ans | Durée 1H40

Compagnie LES CRIS DU NOMBRIL
Un texte de Gary OWEN
[Éditions Koinè]

Effie habite à Splott, un quartier de Cardiff, la capitale du pays de Galles, touché par la désindustrialisation, le chômage et la paupérisation. Effie, c’est le genre de fille qu’on évite de regarder dans les yeux quand on la croise dans la rue, qu’on se permet de juger l’air de rien. Effie, on croit la connaître, mais on n’en connaît pas la moitié. Tous les samedis, elle se jette dans une spirale d’alcool, de drogues et de drames, et émerge au bout de trois jours d’une gueule de bois pire que la mort pour mieux recommencer. Et puis, un soir, l’occasion lui est offerte d’être plus que ça.

S’inspirant du mythe grec, Gary Owen invente une Iphigénie d’aujourd’hui, combative, drôle et furieuse pour parler des classes sociales les plus touchées et les plus meurtries par les coupes drastiques effectuées dans les budgets de la santé et des prestations sociales au Royaume-Uni.

"La comédienne Morgane Peters donne avec brio, une chair palpitante, vibrante d’émotions et de vérité. Sur un plateau quasi nu, elle vit le désespoir de l’injustice subie, avec hargne et conscience. Et c’est juste remarquable de vérité." L’HUMANITÉ - G. R.

Traduction française, Blandine PÉLISSIER et Kelly RIVIÈRE
Publié aux Editions Koinè avec le soutien de la Comédie de Béthune.
Gary Owen est représenté dans les pays francophones par MCR (info@paris-mcr.com) en accord avec Curtis Brown, Londres.

Mise en scène Blandine Pélissier | Interprétation Morgane Peters | Collaboration artistique/Costume So Beau-Blache | Scénographie  So Beau-Blache et Alice Yvernat | Création sonore Loki Harfagr | Création lumières Ivan Matthis | Son et régie Arnaud Barré

Production, Compagnie les cris du nombril | Coproduction, CDN-Théâtre des Ilets | Soutiens, FIJAD – Artcena – La Chartreuse CIRCA – Le Carroi à La Flèche – Artéphile à Avignon – Monique Pascal

Ce texte a bénéficié d’une aide à la traduction de la Maison Antoine Vitez et a été lu pour la première fois à l’initiative de Prise Directe, lors de son festival 2017. Texte lauréat de l’Aide à la création de textes dramatiques – Artcena. Texte lauréat Scenic Youth 2019, Prix des lycéens pour les nouvelles écritures de théâtre – Comédie de Béthune, CDN Hauts-de-France, direction Cécile Backès.

Tarifs : 16 € (plein), 11 € (carte OFF), 8 € (réduit : chômeurs, -18 ans, étudiants, employés théâtres OFF, sur présentation de justificatifs)