• DU 20 AU 23.05.22

    À NOS AILLEURS

RÉSIDENCE | THÉÂTRE
D’après des textes de Marc Pastor, Natacha Räber et Evelyne Torroglosa

Les cinquantièmes hurlants sont des latitudes situées entre le 50e et 60e parallèle dans la zone de l’océan austral. Ce nom est lié aux vents violents que l’on trouve dans cette région. On entend parfois les marins dirent : «sous 40 degrés, il n’y a plus de loi, mais sous 50 degrés, il n’y a plus de Dieu».

Bien que vivant entre l’Algérie, l’Espagne et la France, les personnages de ces histoires semblent cheminer contre vents et marées, dans un couloir où ces vents hurlants tempêtent leurs vies. On pourrait appeler ces remue-ménages célestes : guerres, accidents, séparations, maladies, dépressions… Disons que les vents tracent un sillon dans lequel ces personnages tentent d’avancer, inlassablement, génération après génération.

.

Production : Compagnie de l’Astrolabe | Coproduction : Domaine d’O (Montpellier), le théâtre du Chai du Terral (St Jean de Vedas), le Kiasma – Agora (Castelnau-le-lez – Le Crés), La ville de Mauguio | Accueil en résidence : La Chapelle-La Vista et Montpellier Métropole, le Théâtre Jean-Claude Carrière – Domaine d’O (Montpellier), le Hangar-Théâtre (Montpellier), le théâtre des Franciscains (Béziers), le Kiasma – Agora (Castelnau-le-lez – Le Crés), La ville de Mauguio – Carnon.

Cette création a reçu le soutien de la DRAC Occitanie, de la région Occitanie, du Département de l’Hérault, de la ville de Montpellier et de la Métropole de Montpellier.

Cie. de l'Astrolabe

Mise en scène : Nicolas Pichot | Avec : Marc Pastor, Evelyne Torroglosa et Natacha Räber | Regard extérieur à l’écriture : Leïla Anis | Collaboration artistique : Mélanie Ray | Création sonore et vidéo : Tony Bruneau | Création lumière : Claire Eloy | Scénographie : Daniel Fayet | Chargée de production: Virginie Espana | Administration: Edwige Ripamonti | Photographe : Marc Ginot

Remerciements à Catherine Sardi, Yaël Ciancilla, Claude Maurice, Phyllis Yordan, Iris Pichot. Avec l’aimable participation de Ana Torroglosa (vidéo) et Anne-Marie Pastor (enregistrement audio)