• DU 27.09 AU 08.10.21

    DEMAIN DÈS L'AUBE

RÉSIDENCE DE CRÉATION | THÉÂTRE
Un texte de Pierre NOTTE

Cette pièce, écrite en 2015 par Pierre Notte, auteur dramatique, metteur en scène et comédien, raconte l’histoire de deux femmes, une grand-mère et sa petite-fille qui s’apprêtent à recevoir pour le dîner des convives qui ne viendront jamais. Cette attente est l’occasion pour l’auteur de décrire l’amour inconditionnel de ces deux femmes, leur complicité, mais aussi leurs difficultés et parfois leur colère.

Pierre Notte nous livre ici le récit de deux figures de femmes que l’âge sépare, mais que les questions fondamentales sur la vie rapprochent. Histoire de la transmission intergénérationnelle, construction des liens qui, tour à tour, les rendent tendres et complices, mais aussi tumultueux et chaotiques. Les deux femmes se disputent, se consolent, partagent des doutes, des questions, des secrets et des confidences, de l’amour.

Anaïs Assémat s’empare de cette histoire mélancolique, touchante, drôle, surprenante, émouvante, pour mettre en scène le relationnel et la parole, pour nous faire vivre la transversalité de l’échange et la force du lien.

Cie. L'eau qui brûle

Mise en scène : Anaïs Assémat | Avec : Justine Boulard et Marina Vibik | Création lumière : Julien Assémat | Création son : Samuel Debout