• DU 22 AU 26.11.21 & DU 12 AU 18.01.22

    MES PAPAS, L'OGRE ET MOI

RÉSIDENCE | THÉÂTRE
Un texte de Stanislas Cotton

Pétronille, que tout le monde appelle Ninou, est une petite fille délurée. Elle vit heureuse avec deux papas qui l’ont adoptée quand elle était toute petite.
Comme tous les enfants de son âge, elle aime raconter l’histoire de sa famille, une histoire d’amour où tout aurait pu être pour le mieux si un jour un ogre n’avait jeté un gros pavé dans la mare, couvrant son ciel de nuages et lui faisant comprendre que le monde est compliqué, que les chemins de la vie sont pavés d’embûches.

«Depuis que j’écris du théâtre, dans la plupart de mes pièces, j’ai toujours essayé de souligner l’injustice sans donner de leçon ou émettre de jugement. Je dirais que je tente de mettre en lumière des faits de société ou des situations qui sont la source de controverses parfois houleuses dans notre monde contemporain. C’est bien le cas ici, avec ce texte tout public - donc, destiné aux plus jeunes et à leurs aînés - dont l’ambition est de parler d’amour, du regard déformé que certains peuvent lui porter et de l’incompréhension que d’autres lui manifestent. Puisse-t-il engendrer la discussion et contredire les méfaits de l’ignorance.» S.C.

Cie. Mille rêves

Mise en scène : Pierre Notte | Avec : Anysia Deprele, Tristan Impellizzeri et Lorenzo Théodore 

Produit par la compagnie Mille Rêves | Soutien Artéphile - Avignon